Bienvenue sur Gakuen Toshi, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Gameuse un jour, Gameuse toujours ! [Naru Komao & Hitomi Fujisaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naru Komao


avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/09/2013
Localisation : Hé hé hé

Feuille de personnage
Etablissement: Eiri High School
Capacité/Magie: AeroMaster
Âge: 15 ans

MessageSujet: Gameuse un jour, Gameuse toujours ! [Naru Komao & Hitomi Fujisaki]   Sam 8 Mar - 4:17

Naru observa une nouvelle fois le plan sur son téléphone portable.

"Il doit presque être en vue maintenant", songea-t-elle tout en scrutant fébrilement les alentours.

Elle marchait à une allure rapide tout en souriant bêtement; c'était l'un de ces jours où elle n'arrivait pas à tenir en place sans aucune raison, elle s'était d'abord lancé dans la cuisine pour évacuer ce trop-plein d’énergie, en vain; elle avait donc décidé de se lancer dans le ménage (déjà fait et bien fait par son colocataire) en attendant que les gâteaux soient cuits dans le four, une nouvelle fois en vain.

Elle s'était alors souvenu d'une discussion qu'elle avait entendue deux jours plus tôt entre deux de ses camarades de classe et c'est après un instant d'hésitation qu'elle avait pris son courage à deux mains et décidé de sortir, ce qui était un très grand événement puisqu'elle ne sortait normalement presque jamais dehors pour autre chose que les courses et le lycée.

Elle était à la fois impatiente et anxieuse à l'idée de participer à son premier concours de jeux vidéo, l'événement devait se dérouler au "PlayLand Gau" (l'une des nombreuses salles d'arcade du district 7), toutefois, elle n'arrivait pas à se souvenir, ni du jeu autour duquel allez se dérouler le concours, ni des modalités du concours.

"Au pire, rien ne m'obligera à rester, je pourrais très bien retourner à l'appartement", pensa Naru tout en voyant son courage chuter et le trac monter en elle à mesure qu'elle s'approchait de sa destination.

Elle arriva finalement dans la ruelle où se trouvait la salle d'arcade, qu'elle n'eut aucun mal à identifier au premier coup d'oeil, elle s'arrêta alors un court instant pour l'observer: Il était assez grand et s'étaler sur plusieurs étages; l'entrée était surplombée d'une grande enseigne verte avec des teintes orangées sur laquelle était écrit en orange le nom de la salle d'arcade, la baie vitrée était encadrée par deux grues (les machines à pinces où l'on attrape des peluches), à droite du bâtiment dans l'angle, se trouver un espace de stockage pour vélos.

Naru se rapprocha alors davantage de l'entrée pour pouvoir observer l'intérieur de la salle à travers la baie vitrée; un bon nombre d'étudiants étaient présents et joués sur les différentes machines éparpillées un peu partout dans la salle.

Ce n'est qu’après un instant à observer les autres étudiants que la jeune fille se décida finalement à rentrer elle-même à l'intérieure; elle commença alors à inspecter la salle en long et en large pour se familiariser avec ce tout nouvel environnement, s’arrêtant un peu à chaque fois qu'elle reconnaissait un jeu.

Naturellement, l'envie de jouer de Naru grandissait à mesure qu'elle voyait les autres le faire, elle se souvint alors de son objectif initial: participer au concours organiser par la salle d'arcade.

Elle se rapprocha alors de l’accueil et s’adressa timidement à l'un des employés:

<< Bo-bonjour monsieur, j-je v-voudrais savoir si ...>>

La jeune fille s'interrompit à l'instant même où son regard eut croisé celui de l'employé.

<< Hmm ? >>

Le jeune homme aux cheveux brun mesurant environ un mètre 80 observa la jeune fille sans vraiment comprendre pourquoi celle-ci venait de s’interrompre.

<< Que veux-tu savoir ? Répondit-il, machinalement sans laisser le temps à la jeune fille de se reprendre.>>

Naru prit alors une rapide inspiration et tenta alors de terminer sa phrase tout en bredouillant légèrement:

<< J-je, voudrais savoir pour le concours ... >>

L'employé eut comme un déclic à l'énonciation du mot "concours":

<< Haa, Tu es là pour le tournoi, fallait commencer par là ! Ok, jeune fille, je vais t'expliquer les modalités du tournoi !>>

<< !!! >>

Il commença alors ses explications avec un large sourire:

<< Alors pour commencer, c'est un tournoi basé sur le jeu Gekisho 9>>, tu vois lequel c'est . C'est le jeu de combat un peu vieillot mais vraiment sympa, tu peux y jouer sur les bornes d'arcade là-bas ! Le tournoi va commencer dans une bonne demi-heure ou un peu moins d'une heure si tu préfères. >>

Le jeune homme était en train de montrer du doigt un groupement d'appareils situés un peu plus loin dans la salle à Naru tout en continuant à parler à toute vitesse comme s'il devait prendre le shinkansen;

<< C'est sur celles-là que vous allez jouer, d'ailleurs, pour les règles, c'est assez simple, c'est un tournoi normal, les matchs se joueront en 1 manche avec un chrono à 90; et vous êtes libre dans la sélection du perso, enfin seules les demi-finales, la finale et le match pour la troisième place se jouent en 3 manches avec chrono à 120 et la sélection de personnage est toujours libre. C'est bon, tu as suivie jusque-là . >>

Naru hocha la tête, après un rapide sourire, le jeune homme reprit avec le même entrain:

<< Par contre, je vais t'assigner un numéro, c'est avec ça que nous pourrons t’appeler quand ce sera ton tour; veille juste à ne pas le perdre, ni le donner, ni échanger ta place avec quelqu'un; pour les tricheurs: c'est l'élimination immédiate, de plus, l'utilisation des pouvoirs d'esper est aussi considérée comme de la triche, Tu a bien comprit ? >>

<< O-oui ! >>

Lorsque le jeune homme eut enfin fini l’explication des règles et l'inscription de Naru, celle-ci décida de profiter du temps qu'il lui restait pour s’entraîner sur ce jeu avant le début du concours.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitomi Fujisaki


avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Gameuse un jour, Gameuse toujours ! [Naru Komao & Hitomi Fujisaki]   Mer 26 Mar - 17:46

Aujourd'hui était un grand jour pour tous les gamers de la cité scolaire, enfin pour les « vrai » gamers tel que moi. Pour les personnes dans mon genre chaque tournoi de jeux vidéo était un jour plus ou moins spécial et aujourd'hui était le jour du tournoi Gekisho 9. Ainsi en tant que gameuse number 1 de la cité scolaire, il était obligatoire que je connaisse cet événement qui se déroulait au PlaylandGau qui se trouvait au district 7. Etant étudiante à la Zassou Academy, je suis une habitante du district 10 et le district 7 est très proche de celui-ci, c’était plus ou moins avantageux qu’il soit à côté l’un de l’autre. L’ironie dans cette histoire, c’est que j'allais jouer aux jeux de la compagnie ou je risquais de finir à la fin de mes études.

Comme toute gameuse hardcore digne de ce nom, j’avais toutes les adresses des salles d’arcade de la cité scolaire dans mon téléphone. De cette façon, il était impossible que je puisse me tromper ou bien me perdre en cherchant une salle d’arcade…même si cela était clairement impossible, il vaut mieux prendre ses précautions, car comme on le dit très souvent : Il vaut mieux prévenir que guérir.

Tout comme les gens ont besoin d'oxygène pour respirer, j'ai besoin de jeux vidéo pour survivre. Ainsi je pourrais passer toute ma journée dans une salle et peut-être bien toute ma vie. Une fois arrivée dans la salle d'arcade, je pouvais sentir de l'air frais et pur...un peu comme quand les gens normaux qui vont à la montagne, mais jamais je n'irais là-bas  ! Il n'y a pas assez de technologies. C'est comme la campagne, pour moi, c'est un lieu à éviter à tout prix ! Bref, une fois arrivé, j'allais voir l'employé pour qu'ils puissent me donner les modalités de ce concours. Après tout, chaque concours diffère l'un des autres, il vaut mieux se méfier des petits détails de ce genre. Il m'expliqua les règles et me donna un numéro, mais je demandais bien comment il pouvait savoir si certaines personnes utilisaient leurs pouvoirs d'espers...après tout il y en a bien qui arrive à tricher pendant les examens. Ils ont peut-être des machines qui leur permettaient de détecter le mouvement d'AIM ou un truc bizarre dans le genre, enfin cela ne me concernait pas vraiment étant donné que je suis une jeune femme tout ce qu'il y a de plus normal. Pourtant, c'est vrai que ce serait problématique que quelqu'un puisse utiliser son pouvoir pour saboter les commandes adverses ou augmenter la vitesse de son personnage. Utiliser ses pouvoirs pour terminer un jeu est une façon que je ne tolèrerais jamais, pour la simple et bonne raison que cela enlève tous les défis du jeu !! C'est comme tricher ou utiliser des codes, ce n'est pas marrant sauf si on s'en sert pour se créer un handicap même si c'est très rare. Personne n'aime perdre contre les tricheurs, surtout pas moi !

Il me restait du temps avant le début du tournoi, cela faisait longtemps que je n'avais pas joué a Gekisho 9 donc c'était le moment de pratiquer pour récupérer le niveau d'antan et gagner ce tournoi. Ça peut paraitre de l'arrogance dit de cette façon, mais c'est de la confiance dans l'expérience que j'ai acquise au fil de mes longues heures de gaming intense. Et oui ! J'estime que ce tournoi est largement dans mes cordes même si je suis un peu rouillé au jeu de combat retro même si les grands classiques qui continuent à sortir aident un peu, cela est assez embêtant.

En faisant un peu le tour, j'ai pu apercevoir quelques participants dont une qui m'avait extrêmement marquée : une petite fille ! Probablement à l'école primaire ou peut-être au collège, en plus de ça elle était blonde donc potentiellement étrangère. Je veux dire, c'est classique : Japonais = Cheveux noir. D'autant plus qu'elle était très jeune, même si Gekisho est pour tous les âges, c'était surprenant de voir une aussi jeune fille participer alors que ses parents n'étaient pas dans le coin. Il y avait plusieurs explications possibles : Elle est venue sans que ses parents le savent et ils sont en train de la chercher soit c'est une loli. Cette fille n'avait pas l'air de faire plus de 12 ans, cependant les lolis n'existent pas en vrai ! Seulement dans les jeux vidéo et les mangas! Toutefois, il n'est pas vraiment surprenant de voir des enfants participer à des tournois de jeux vidéo, elle restait une adversaire à battre pour gagner ce tournoi.

C'était peut-être malveillant de faire ça, mais c'était le moment de tester les futurs participants et de percer certaines de leurs mauvaises habitudes avec leurs personnages favoris. Observer les adversaires avant de les affronter ! Rien de ça n'est interdit, même si ce n'est pas aimable et fairplay de faire ça, un bon gamers sait profiter de son temps pour étudier ses adversaires. Ce n'est pas de la triche, ça n'enlève aucune difficulté et puis ça permet à l'adversaire de surmonter ses points faibles et changer ses habitudes. Un jeu de combat n'est pas un simple combat, mais une bataille qui nécessite l'art de la guerre si l'on veut être sûr de le remporter.

« Excuse-moi, ça te dirait de pratiquer un peu avant le tournoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gameuse un jour, Gameuse toujours ! [Naru Komao & Hitomi Fujisaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chocolat un jour, Chocolat toujours | PV Alyss|
» Scout un jour, Scout toujours !
» Gaffeuse un jour, gaffeuse toujours ! (Libre)
» Neiges un jour, neige toujours. [Pv: Ledha]
» Boursouf un jour, Boursouf toujours ! [Donald & Irving]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Toshi :: La Citée Scolaire :: Le quartier principal-