Bienvenue sur Gakuen Toshi, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 (not) Ready to Rumble [PV : Akaï - Alex.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akaï Sugimori


avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 04/09/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Shizuma High School
Capacité/Magie: Shapeshifter
Âge: 15

MessageSujet: (not) Ready to Rumble [PV : Akaï - Alex.]   Jeu 3 Avr - 17:41

"Ah, enfin une journée de repos, ou j'ai ni travail en cours ou a Judgment... J'aurais pu aller a la chasse aux scarabées ou jouer a la salle d'arcade... ALORS QU'EST CE QUE JE FAIS ICI, HEIN ?"

Le cri mental d'Akaï n'atteint strictement personne dans le gymnase scolaire bondé ou il se trouvait.

-Hey, Sugimori-kun, par ici, amène l'équipement dans les vestiaires !

Le jeune homme suivit docilement le professeur de science naturelles de Shizuna, qui se trouvait par un curieux hasard être aussi le responsable du club de boxe du lycée. Plus curieusement encore, lui et Akaï était assez proche, étant donné que le jeune garçon passe énormément de temps dans le laboratoire a étudier ses colonies de fourmis ou a réaliser telle ou telle expérience sur des scarabées. C'est justement durant l'une de ces expériences que le professeur Yabuki (tel était son nom) lui avait demandé si il pourrait aider a transporter du matériel et a assister les membres du club du boxe qui participaient a une rencontre inter-lycée amicale. Akaï, plein de bonne volonté et incapable de répondre négativement, avait accepté.

Maintenant, il le regrettait un peu.

Lui et le professeur traversèrent le gymnase, dans lequel avait était monté une dizaine de rings pour l'occasion. Régulièrement, un annonceur appelait les différents clubs a rejoindre un ring et la clameur des poings s'entrechoquant et des seconds plein de zèle retentissait au coup de gong. Ils atteignirent les vestiaires alloué a leur lycée, ou régnait une atmosphère tendue. L'équipe des garçons était d'un niveau relativement moyen, mais d'après le professeur Yabuki possédait une volonté capable de faire vaciller Mike Tyson. Celle des filles était excellente sur le plan technique, et possédait même une certaine réputation. Une vieille rivalité les opposait au lycée Tokumei, qui les avaient battues au dernier tournoi. Aujourd'hui était une occasion de revanche, aussi les trois filles du club étaient remontée a bloc. La matinée étant réservée aux combats hommes, elles n'arriveraient qu'a deux heures. "Les connaissant, elles sont surement en train de courir pour s'échauffer" avait déclaré fièrement le professeur Yabuki, visiblement content de ses élèves.

"Jotaro Yoshizuki-kun du lycée Shizuna contre Mamoru Tatsuya du lycée Habatobi, ring 3"

Dès que l'annonce retentit, le garçon qui devait être Jôtaro sortit du vestiaire. Akaï lui tendit ses gants et tout deux se rendirent au ring 3, accompagné du prof.

Plusieurs combats défilèrent ainsi. Jotaro battit ainsi son adversaire de justesse, de seulement quelques points d'avance. Le professeur Yabuki en profita pour expliquer les règles a Akaï :

"Ce n'est pas comme la boxe qu'on voit a la télé. On joue en équipe de 3, chacun affrontant un membre de l'équipe adverse dans un combat en 3 rounds. Içi, on marque des points en touchant son adversaire, qu'importe la force. On récompense aussi la défense et l'utilisation de mouvements techniques. Bien sur, il est possible de mettre KO un adversaire, mais il faut énormément de force pour faire mal a travers le casque, surtout avec les gants rembourrés que vous avez. En bref, le meilleur moyen de gagner n'est pas de mettre KO son adversaire, mais plutôt de grappiller des points. Même si il y as encore des fous furieux qui taperont jusqu’à ce que leur adversaire ne bouge plus..."

Ça n'avait pas spécialement rassuré Akaï. Mais ce n'est pas comme si il allait combattre de toute façon.

La matinée s'acheva sur la victoire de l'équipe de Shizuna, qui l'avait emporté 2-1 contre le lycée Habatobi. Toute la petite équipe du lycée était en train de manger un bout dans les vestiaires quand une fille fit irruption dans la salle :

-Yabuki-sensei, Yabuki-sensei !

Le Yabuki-sensei en question avala calmement ce qu'il avait dans la bouche et s'enquit :

-Qu'est ce qu'il y as ? Ou sont les deux autres ?

-C'est ça le problème ! Komori-chan c'est foulée la cheville !

Jamais Yabuki ne devait avoir autant apprécier le fait d'avoir avalé ce qu'il mangeait avant de recevoir une mauvaise nouvelle, car sinon tout le vestiaire serait couvert de riz et de fruits de mer.

-Ou est Nagato ?

-Elle l'as accompagnée a l'hopital... Le docteur dit qu'elle ne doit plus bouger. Comment on va faire ? Il nous faut une remplacente...

Akaï attaque son troisième onigiri alors qu'un silence de mort s'abattait sur le coin de vestiaire qu'ils occupaient. "Dommage pour elles, elles semblaient si motivées" pensait il tristement.

-Moritaka-san

Yabuki-sensei venait de se lever.

-O-Oui ?

-Rappelle Nagato.

-Mais on as pas de troisième combattante... En plus Komori-chan devait combattre en première, on va devoir déclarer forfait...

Elle semblait au bord des larmes.

-Non.

La voix de Yabuki stoppa ses sanglots. Il se retourna brusquement et pointa du doigt une certaine casquette :

-Sugimori-kun ! Tu va prendre la place de Komori !

N'ayant pas le flegme de son professeur, Akaï catapulta le contenu de sa bouche dans la figure zélée de son professeur de science.

-H-H-H-H-H-H-HEING ? Articula t il finalement

Les yeux de Moritaka s'illuminérent

-Mais oui ! Akaï-kun peut se transformer en fille !

-Mais mais mais mais mais mais mais mais mais....

-Et son esprit combatif est égal a celui de Komori ! En plus, ce n'était qu'une première année et ça devait être sa première compétition, on ne s'attendait pas a la voir gagner... Si vous gagnez, toi et Nagato, tout ira bien !

-Mais mais mais mais mais mais mais mais mais...

-Oh, je vois ! Tout ce que Akaï-kun a à faire, c'est survivre sur le ring !

-Survivre ?! Mais non ! Je refuse !

Moritaka se tourna vers lui. Cette fille, qui le considérait comme "complétement terrifiant, vraiment, je ne m'approcherait jamais de lui" dans la vie de tout les jours lui adressait maintenant un regard au bord des larmes.

-S'il te plait, Akaï-kun, tu est notre seul espoir !

Akaï se décida fermement a refuser.

Dix minutes plus tard, Akaïko était au bord du ring, les mains dans des gants qui lui donnaient chaud aux mains et un casque étouffant sur le crane. Derrière elle se tenait le professeur Yabuki, Moritaka et Nagato.

-Qu'est ce que je suis supposée faire ??? demanda Akaïko, un poil mal a l'aise dans le T-Shirt rouge trop grand et le short trop petit qu'elle avait du enfiler en quatrième vitesse

Yabuki-sensei leva le pouce :

-T'inquiète pas ! Tout ce dont tu as besoin, c'est de ton esprit combatif !

"On est pas dans un Spokon, sensei !" aurait voulu hurler Akaïko. Mais l'arbitre appella les deux combattantes au centre du ring. L'annonceur annonça :

-Premier combat ! Komori Yui, du lycée Shizuna contre Kotadjima Alexandra du lycée Tokumei !

Akaïko se dépêcha de rejoindre le centre du ring. Son adversaire n'avait pas l'air commode DU TOUT. Si ses hormones était les bonnes, elle aurait surement apprécier la jeune fille aux longs cheveux châtains qui lui faisait face. Cette Alexandra aurait même eu un visage mignon si elle ne la regardait pas comme si elle tenait a lui arracher les globes occulaires.

-Pas de coup sur la ceinture, derrière l'oreille. Pas de coup de pied ou de revers du poing. 3 rounds de 3 minutes. Des questions ?

"Oui. Je peut déclarer forfait ?" pensa très fort Akaïko. Pas de pot, l'arbitre n'était pas télépathe. Elle se contenta de donc de sourire maigrement a son adversaire et déclara :

-Eh bien... B-Bonne chance... N-Ne tapez pas trop fort s'il vous plait...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex. Kotadjima


avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 14/09/2013
Localisation : Derrière toi !

Feuille de personnage
Etablissement: Lycée Tokumei
Capacité/Magie: Aucune
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: (not) Ready to Rumble [PV : Akaï - Alex.]   Jeu 7 Aoû - 14:20

« Huh huh huh …»

La respiration régulière de la jeune Skill-out se perdait au milieu du vaste terrain de sport qui se trouvait aux alentours du gymnase où se déroulait la rencontre inter-lycée auquel elle participait, bien que n’étant pas une membre du club de boxe de son lycée, elle s’était finalement laisser convaincre par l’exubérante insistance de l’une de ses kõhai : Chiemi Akemi, en effet cette dernière avait réussi à se casser la jambe à moins de trois semaines de la rencontre et c’était en catastrophes qu’elle avait recherché une remplaçante consentante à monter sur un ring pour se ramasser quelques coups de gants rembourré, après avoir fait le tour de ces relations elle s’était finalement décidé à aller à la rencontre d’une certaine asocial dont quelques rumeurs racontait que l’on l’avait vu se battre un jour contre des délinquants en revenant au dortoirs de tokumei et gagner.

Alexandra arrêtât sa course pour revenir à un rythme de marche de manière à ne pas briser l’effort de son échauffement trop rapidement, alors qu’elle se dirigeait vers sa bouteille d’eau situé à côté de sa sacoche, une voix s’éleva dans son dos :

« Senpai ! »

« tss, qu’est ce tu m'veux Akemi-san ? »

« Pourquoi tant de condescendance senpai ? »  Gémit la jeune fille brune qui se déplaçait en béquille.

« Eh bien peut-être parce que c’est de ta faute que je suis contrainte à gaspiller ce jour de repos … »

« Ah non, maintenant que tu as accepté tu n’as plus le droit de te plaindre auprès de moi, c’est toi qui as accepté moi j’ai juste proposé ! » déclarât-elle d’un ton légèrement moqueur.

« Tu sais que je n’aurais aucun remord à te casser la deuxième jambe ma chère Chiemi. » déclarât avec un sourire malsain la Skill-out pendant qu’elle attrapait sa bouteille d’eau.

« Noooooon, je serais obligé de ramper après, je n’ai pas envie de ressembler à un lézard ! » s’écria la cadette sans se rendre compte du sérieux de la menace de son ainée.

« Si on se fie à la chaine alimentaire tu serais plus proche du ver de terre … » ironisât la délinquante juste avant de boire.

« Aaaah, moi, Chiemi Akemi, suis mortellement blessé par la violence des propos de ma senpai ! »

C’était tellement sur joué que Alexandra avait l’impression d’assister à une scène tout droit sortis d’un manga ou d’un anime, cela faisait maintenant pas loin de deux semaines que cette étudiante s’accrochait à elle comme une sangsue, et malgré les menaces, les propos désagréable et parfois même insultant, cela n’avait pour effet que de la faire rire et de la rendre plus collante encore, s’étant résigné à son sort la Skill-out avait finalement décidé de s’investir réellement dans cette nouvelle expérience , bien évidemment, une semaine et demi était loin, très loin d’être suffisant pour en faire une championne de boxe mais ses reflexes, sa vivacité, et son habitude des combats lui conférait tout de même des bases solides.

Alors que sa cadette continuait sa comédie, Alexandra lui demandât comme pour la rappeler à l’ordre le motif de sa venue :

« Et donc, qu’est ce tu m’veux ? »

Reprenant enfin une attitude digne d’une lycéenne,  la blessée lui répondit :

« Eh bien, je suis venue te remercier sincèrement d’avoir accepté de prendre ma place, si tu ne l’avais pas fait, on aurait était contrainte de déclarer forfait. »

Tout en disant cela, elle inclinât la tête, la réaction de Alexandra fut immédiate, gênée elle déclarât :

« Arrête ça tout de suite, c’est gênant ! »

« Non, je tiens vraiment à te remercier, après tout sans toi nous n’aurions pas pu prendre notre revanche sur notre défaite au dernier tournoi, mais bon ne t’inquiète pas, mes senpai s’occuperont de gagner les deux autres matches alors ne te surm… »
           
« QUOI ?! » le rugissement de la Skill-out coupât nette Chiemi.

« Vous considérez déjà que je vais perdre ?! et c’est quoi cette histoire de « défaite au dernier tournoi » ?! »

Chiemi se mit à raconter avec entrain et talents une fable sur une sois disant défaite de leur lycée au dernier tournoi dont l’objectif inavoué était juste de monter la tête à sa senpai en vue de son match qui n’allait plus tarder à commencer.

5 minutes après, elle se trouvait toutes les deux au bord du ring, Alexandra était parfaitement équipée et prête à en découdre, le combat se déroulerait sur un système de points ce qui n’était pas pour lui déplaire après tout elle préférait de loin lui en mettre plein la gueule plutôt que l’assommer.

Le match n’allait plus tarder à commencer et elle serait très vite appelée par l’arbitre, elle et son adversaire, ainsi la pression commença à se faire sentir dans le corps de la Skill-out, ses mains était moite, son sang battait ses tempes et son cœur battait plus rapidement, « Surement cette tentative de me monter la tête … » se justifiât-elle intérieurement tout en lâchant un soupire car oui elle croyait à l’histoire de la défaite mais cela s’arrêtait là, au début elle avait cru à toute l'histoire mais à mesure que Chiemi en rajoutait la crédibilité de l'histoire en prenait un coup et elle n’était pas du genre à croire à tout ce qui avait était dit surtout venant de Chiemi.

La vraie raison de cette anxiété soudaine provenait surtout des « conditions » de ce « combat » : ce n’était pas Strange, il y avait un ring et un arbitre, elle ne pouvait pas faire ce qu’elle voulait, il y avait des règles, cette situation n'était pas inconnue à la délinquante, cela faisait juste longtemps qu'elle n'en avait plus eu l'occasion et enfin elle allait être contrainte d’utiliser un style de combat complètement différent du sien, chassant toute ses idées, elle ferma les yeux, prit une profonde inspiration et expirât lentement puis elle répétât cet exercice jusqu’à avoir récupéré son calme, après avoir récupéré son sang-froid, elle noua ses long cheveux en queue de cheval et enfilât ses gants, elle était prête à en découdre.

-Premier combat ! Komori Yui, du lycée Shizuna contre Kotadjima Alexandra du lycée Tokumei !

Alexandra rejoignit rapidement le centre du ring et inspectât la fille qui allait être son adversaire : elle faisait à peu près sa taille, un visage fin aux yeux doux, des cheveux brun et surtout des vêtements pas du tout adaptés à sa taille, ce dernier point choqua profondément la Skill-out de plus l’air de son adversaire lui donnait l’étrange impression qu’elle n’avait pas l’envie d’être là, mais bon, "qui se tiendrez sur un ring si il n'avait pas envie de se battre ?" pensât-elle.

-Pas de coup sur la ceinture, derrière l'oreille. Pas de coup de pied ou de revers du poing. 3 rounds de 3 minutes. Des questions ?

Son opposant lui décrochât un maigre sourire et déclarât :
 
« Eh bien... B-Bonne chance... N-Ne tapez pas trop fort s'il vous plait... »

« ça, cela va dépendre de toi … » déclarât avec un grand sourire la délinquante.

Elle se mit en position, les assises de ses jambes était moins prononcés que celle de sa position de combat standard car contrairement à son art martial qui privilégier l’esquive et le contre où elle devait s’assurer des mouvements amples sur ses côtés et sur ses diagonales, la boxe anglaises privilégier l’attaque et la défense, elle devait donc s’assurer des mouvements bien moins prononcés mais plus mobile et plus rapide, elle aurait très bien put imiter sans comprendre le pourquoi et le comment de ses placements mais cela aurait était comme utiliser un arc sans savoir tendre la corde.

Elle plaça ses mains à hauteur de ses yeux en les écartant très légèrement sur les extérieurs de son visage, elle regardât fixement son adversaire, ses trois prochains coup était déjà décidé :

Dès lors que le « combattez » retentira, elle utilisera son appui droit pour s’élancer sur Yui et enchaîner immédiatement qu’elle sera à portée sur un direct du droit particulièrement faible en direction du nez, cela laissera une occasion à son adversaire de lui placer un crochet du gauche mais la surprise l’empêchera peut-être de réagir ou au moins, cela limitera la force de ce dernier, de toute manière qu’elle y arrive ou pas cela ne sera qu’une diversion pour lui placer un puissant uppercut du gauche, les chances qu’elle puisse l’éviter sont très faible dans le cas où elle lui aurait mis un crochet en pleine tête car le coup suivant viendrai dans un angle mort, mais si elle n’a pas riposté au direct alors elle pourra peut-être voir le coup arrivé et si elle est suffisamment vive, elle pourra à l’aide d’un pas en arrière échapper à ce coup particulièrement violent, dans tous les cas, peu importe le déroulement de cette première offensive, elle sera contrainte, soit par le coup soit par l’esquive de reculer, ce qui lui fera perdre de la marge de manœuvre pour la suite du combat et la limitera considérablement dans sa contre-offensive.

PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(not) Ready to Rumble [PV : Akaï - Alex.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» 40 lutteurs au Royal Rumble: c'est confirmé!
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Royal Rumble match

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Toshi :: La Citée Scolaire :: Les établissements scolaires :: Les lycées :: Habatobi High School-