Bienvenue sur Gakuen Toshi, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 11:23


Aiden Pearce
Il avait les maux pour me plaire, les paroles de Baudelaire. La souffrance accueillante, la mort près de sa tempe.


IDENTITÉ
Prénom : Aiden
Nom : Pearce
Âge : 19 ans
Sexe : Masculin
Nationalité : Américaine
Groupe/Affiliation : Esper
Établissement/Profession :Aiden vagabonde dans les rues mais est toujours apte à accepter quelques boulots afin de financer ses besoins quotidiens.


PHYSIQUE
Decrivez votre personnage, mais n'oubliez que la description doit correspondre à l'avatar et aux images que vous pouvez utiliser pour l'illustrer. D'ailleurs, si votre personnage possède une couleur de cheveux spéciale tel que rose, vert, rouge etc...justifiez que c'est par une teinture; histoire que ça paraisse un minimum logique.

Remplissez cette partie en un minimum de 5 petites lignes, n'hésitez pas à décrire son style vestimentaire, sa taille, son poids, les objets qu'il garde toujours sur lui etc...
PERSONNALITÉ

C'est avec son sourire qu'Aiden vous trompera tous et avec son regard qu'il vous bernera de plus belle. Son visage est un masque dont il se sert pour vous manipuler telles de vulgaires marionnettes. C'est lorsqu'il semble le plus joyeux, qu'il faut prendre ses distances.
Pour tout dire, sans parcourir davantage de formules énigmatiques proches d'être fastidieuses et narcotiques, il est impossible de connaître les intentions de ce jeune homme ainsi que de prévoir la moindre de ses réactions. Des personnes parlent de lui comme un idiot lunatique, mais la réalité, connu par sa famille et les centres psychiatriques, a une tout autre facette, car ce damoiseau-là est atteint de sociopathie. Ainsi, il ne ressent guère de culpabilité, il est impulsif et peu se montrer terriblement violent. L'empathie lui est également inconnue, tout comme les règles imposées à tous hommes soi-disant libres.
À la différence des autres sociopathes, Aiden a un avantage certain : son côté manipulateur évoqué plus tôt. Il est, grâce à cela, dans la capacité de cacher son trouble mental et d'agir plus facilement. Avec le temps, il apprit à se contrôler afin que son entourage ne se doute de rien.

Au grand étonnement du peu de familles qu'il possède, son pouvoir n'a pas changé sa manière de penser, de faire, de vivre. Nombreux étaient effrayés, ils craignaient l'arrivée d'un nouvel Aiden, d'une personne aux envies bien plus destructrices. Il ne faut pas se mentir, avoir un pouvoir aussi destructeur que celui des ondes lorsque nous sommes entourés d'humains insipides, donne cette sensation de supériorité, et une âme remplit de haine ne le sait que trop. Malgré cela, le jeune homme ne changeait pas, ou peut-être ses apparences étaient encore trompeuses ? Était-ce de la maturité ou de la manipulation ? Qui sera capable de lire dans ses pensées, et de desceller le fond de son esprit perverti ?

PETITE INTERVIEW !

Parle-nous un peu de ta famille... (Parle-nous de sa famille, s'il a des frères et soeurs etc...)
Enfant, Aiden a été élevé par ses deux parents, mais suite à des problèmes familiaux -disons-, son géniteur a quitté le nid. Le reste de son éducation s'est fait principalement par sa mère puis par l'amante de cette dernière.

As-tu déjà commis des délits ?
Nous ne sommes jamais à l'abri de la bête qui vit dans les profondeurs abyssales de notre âme. Aiden est fou, la vie l'a rendu ainsi. Il a commis dans sa vie, des choses dont il ne se vante guère, mais des pulsions dévastatrices l'empêchent d'atteindre la placidité. Il faut comprendre que l'empathie n'est pas au rendez-vous, sociopathe, il vit avec des difficultés lorsqu'il s'agit d'entrer dans un groupe. C'est un loup solitaire. Il ne ressent que très peu les sentiments, mais, paradoxalement, cet homme sait aimer. Il aime ses mères.
S'il a déjà commis le moindre délit, ce dernier  a été fait dans une autre ville, celle qui renferme son passé. Ainsi, le jeune homme est en ces lieux pour se reconstruire et apprendre de ses expériences. Oublions le vécu, car si dans le présent rien n'a encore été fait, son futur fera l'effort d'être pur.

Es-tu ou étais-tu poursuivis par Anti-Skill ?
Non, Aiden compte bien s'abstenir de la moindre connerie dans cette ville.

Quelles sont tes qualités et tes défauts ?
La manipulation est le défaut d'une personne pour celle qui subit, mais une bien belle protection pour celui qui utilise. Il manie les mots et les maux. Il ment pour se fondre dans la masse mais sa véritable personnalité se sent exclu de la société. En contradiction avec ce que son passé a pu montrer de lui, ce curieux personnage est prêt à aider les personnes dans le besoin afin d'honorer sa famille qui croit en lui.

Dis-nous ce que tu aimes et ce que tu détestes ?
Lors de ses pulsions, Aiden peut se montrer extrêmement violent et sadique, cette sensation de supériorité lui plaît, et il n'aime pas devoir s'en la contrôler. Cela dit il est ici pour cela. Il déteste le brouhaha, les "tic tac" d'une horloge qui creuse le silence d'un mutisme. Il n'apprécie guère qu'une personne le colle.

Des phobies ?
S'il avait une phobie, elle serait de mourir sans avoir vécu. La vie est une belle chose, encore faudrait-il la vivre.

Des Allergies ou autres choses dans le genre ?
Non.

Des antécédents médicaux ?
Pas vraiment, je préciserai de nouveau ici qu'il a eu à faire à des hôpitaux psychiatriques.

VOTRE CAPACITÉE

Nom de votre capacité : Upheaval

Niveau demandé : 3

Description de votre capacité :
Le pouvoir d'Aiden se développa très tôt dans sa vie, il précéda son trouble mental et son apprentissage au collège. Mais cela avait commencé progressivement. Pour tout dire, c'est une fois que nous savons qu'il n'est pas normal que quelques détails sans importance de sa vie s'expliquèrent. La grande révélation se fit à ses quinze ans. À cette époque, Aiden avait commencé les modifications corporelles telles que la coloration de ses cheveux et ses piercings, des cheeks, plus précisément. Son style ne passait donc pas inaperçu, il n'avait pas vraiment d'ami. Les enfants ne le persécutaient pas, ils le fuyaient.
Son quotidien jonglait entre sa scolarité et les centres psychiatriques habituels, il n'avait pour ainsi dire pas de temps pour lui. Son enfance demeurait alors un peu trop difficile pour un gamin aux épaules si frêles. Nous craignions le jour où il se rebellerait. Lorsque cet instant fut arrivé, nous n'avions vu que notre vie défiler devant nos yeux, pourtant aveuglés par la peur.

C'était une après-midi où Aiden était rentré bien trop tôt de l'école. Son visage était serein, et même heureux ! Mais ce poing serré ne pouvait que montrer une colère. Il se dirigea dans la cuisine et attrapa un éminceur avant de faire apparaître sang sur sa peau. Sa mère tenta de l'arrêter, mais avec ce même sourire, Aiden gifla la femme le plus violemment possible.
« Laisse-moi. » Lui murmura-t-il calmement.
Mais la génitrice ne l'écouta pas, et voulu une nouvelle fois empêcher sa progéniture de se blesser. Elle le plaqua contre un mur, tandis que son enfant se débattait.
« Ma tête brûle ! » Hurla-t-il.
Il s'arrachait les cheveux sous la douleur, serrait les dents, et avait dit au revoir à sa si joyeuse expression. Aiden se griffait la peau et criait toute sa douleur. Les murs se mirent à trembler, le micro-onde et leur portable explosèrent. La mère ne put plus parler, sa voix était anormalement coupée. La maison tombait en morceaux, le sol se fissurait. Le corps du garçon devenu brûlant et l'air irrespirable. Apeurée, la pauvre femme ne put que fuir, laissant seul son enfant.
Le massacre se termina avec un adolescent inconscient dans un lit de débris.
Ne sous-estimez pas le pouvoir des ondes. Celui-ci est redoutable ! Les ondes peuvent brûler, asphyxier, fissurer, votre voix est elle-même présente grâce aux ondes Elles sont les causes des séismes, des tsunamis, et bien d'autres catastrophe ! Mais il y a autre chose à savoir. Votre cerveau, est ce qui vous permet de vivre, de bouger, de penser, et donc d’utiliser vos pouvoirs, mais, les ondes ne sont-elles pas nocive pour lui ?
Le pouvoir d'Aiden est simple, elle les contrôle et les produit, ce jeune homme et donc immuniser contre leurs effets négatifs sur le corps.
Cela dit, en dehors des crises qui se font bien rares, voir en ces jours inexistantes, Aiden n'est qu'un level 3. Il n'a dont pas toutes les capacités que son pouvoir peut lui apporter. En effet, ce sociopathe ne peut guère endommager le cerveau d'une personne mortellement, par exemple.

Autre talents : Si la manipulation et le maniement juste des mots sont des talents, alors monsieur est servi. En effet dans la société actuelle, il est possible de remarquer que deux points ont surpassé ou valent les diverses qualifications : l'apparence, et l'éloquence. On peut dire ce que l'on veut, mais le sexe d'une personne ainsi que son physique jouent tout de même sur le résultat analytique qu'on se fait d'elle. On ne peut pas en vouloir à la populace pour cela, car derrière les dessins animés qui bercent nos enfant, se trouve toute une psychologie prônant la beauté comme carcasse de la bonté et gentillesse. Des exceptions existent, oui.
Savoir parler comme le fait mon protagoniste est une chose bien utile dans la vie également. Il suffit de voir les grands discours politique ou les débats philosophiques d'antan. Les mots charment et c'est une chose magnifique, cependant, celui qui manie avec droiture peut le faire à des fins moins innocentes que les apparences aiment le montrer.

HISTOIRE
À sa naissance, sa mère ne se douta pas du mal qu'elle allait avoir à éduquer cet enfant, mais ce dix-neuf juin là, fut celui où ses problèmes commencèrent, et se succédèrent cruellement.
La femme avait arrêté son travail afin de s'occuper plus convenablement de son fils, c'était donc son mari qui devait ramener l'argent à la maison et cela dura un an. Une année entière passée à n'acheter que le strict nécessaire, à s'occuper de l'alimentation du bébé avant tout, à se voir maigrir, peut-être même pourrir. Et bien que tout ne semblât que galère et que le plus mauvais était déjà présent, la naïve génitrice n'aurait sûrement pas gardé son sourire maternelle plus longtemps si elle avait connaissance que ce pire en question, était juste là, à l'attendre sur le pas de la porte du futur. Et la petite famille allait entrer sans se douter de ce piège qui se formait progressivement.
À ses deux ans, Aiden était un gamin très agité, il ne dormait presque jamais, ne mangeait pas vraiment, et semblait attiré par le danger, la mort.
Le seize juillet, c'était au tour de son père, qui avait pris un jour de congé, de s'occuper de lui. Sans avoir beaucoup d'expérience, il semblait savoir que pour calmer un enfant le mieux était de lui faire écouter une musique douce. L'homme sortit alors son portable, et au moment où il mit une ariette, son mobile explosa. Un morceau d'un des matériaux contenu dans cet objet pénétra dans son œil. Le géniteur lâcha des jurons de douleurs, l'enfant se mit à pleurer. Sous la colère, et parce qu'il était une personne impulsive, l'adulte donna un coup de pied dans le berceau fixé contre le mur.
« Merde ! »
Ainsi, son cadre familial se construisait peu à peu, fils unique avec une pauvre mère fatiguée et un père colérique. Mais bien qu'ils avaient leurs défauts, ils aimaient leur progéniture.
Aiden commença l'école maternelle à trois ans, lorsqu'il fut une petite personne plus stable mentalement. Il rentrait dans les normes et se faisait des amis avec qui il partageait ses goûtés. Tout aillait bien ! La famille avait bénéficié d'aide et le travail avait offert une augmentation à son employé. Pendant les heures de cours, la génitrice travaillait dans un salon de coiffure connu pour ses petits prix mais sa bonne qualité.
Il suffit néanmoins d'une chamaillerie puérile pour qu'il soit renvoyée de son établissement scolaire. Lors d'une récréation, un garçon avait frappé le ballon dans la direction de notre protagoniste, si fort, qu'il n'aurait pu que pleurer lorsqu'il se le recevrait dans le visage. Mais un phénomène paranormal se produit. La balle se stoppa, tout en déviant légèrement, elle tomba au sol par la suite. Le corps d'Aiden avait fait jaillir des ondes assez puissantes pour dévier une trajectoire. Étant ensuite un gamin rancunier, il frappa le garçon sur le nez, le lui cassant ainsi.
Il resta jusqu'à ses six ans dans une autre école, tout aussi bien.

Vint l'âge où il dut entrer en primaire. Ces années scolaires se résumèrent par de l'insolence, des bagarres et des absences trop fréquentes. Mais un tout autre événement était venu se joindre à leur tas de problèmes.
Le père parti. Il avait fui son fils après avoir fait un rêve. Il avait vu le mal en lui, un être sadique et froid. À ce jour, une seule question persiste, pourquoi s'était-il fié aux dires de son sommeil paradoxal ? Était-il lui-même spécial ?
Dégoutté par les hommes, c'est avec une autre femme que la mère fit sa vie. Elle pleura la perte de son mari tout de même deux ans avant de pouvoir voir quelqu'un d'autre.
Bien dans sa famille « recomposée », les phénomènes paranormaux causés par Aiden cessèrent d’accroître, et le calme était revenu. Instable, il avait pourtant trouvé un certain équilibre grâce à son psychiatre, enfin, jusqu’à ses fameux quinze ans ... Il n'en avait que faire qu'on le fuit ou l'ignore au collège, il était bien en solitaire. Habitué aux nombreux sobriquets qu'il avait « bénéficié » à cause de ses cheveux grisâtres, le jeune homme restait ataraxie face à cela. Il avait appris à sourire contre l'adversité, à se montrer joyeux malgré tout, c'est pour cette raison que le jour où il craqua fut considéré comme trop soudain.

Le carnage fut l'apparition de son pouvoir, je ne prends pas la peine de le réécrire.
Il se réveilla ainsi sur un sol jonché de décombres fumants. La mère répondit aux questions des curieux en répétant qu'il s'agissait d'une catastrophe naturelle, et les deux personnes partirent vivre chez l'amante de la génitrice.
Quelques mois plus tard, toujours vers ses seize ans, on décela chez lui une forme de sociopathie, mais après cette mauvaise nouvelle, ce fut de nouveau le calme et la vie paisible. Aiden apprenait à contrôler son pouvoir entre deux rendez-vous dans son centre habituel, puis quitta le nid à ses dix-huit ans


ET VOUS ?
Pseudo : Banpaia ?
Âge : Je n'aime pas donner mon âge, pourquoi ? Parce que je crains toujours qu'un jugement sur ma personne se fasse à cause de lui. Tu as 14 ans donc tu es jeune et tu ne connais rien à la vie, tu as 30 ans et tu passes ta journée sur l'ordinateur au lieu de travailler. Vous voyez le genre ? Après, je suis sûrement tomber sur des sites dont la moyenne d'âge idolâtrait les plus vieux, et ironiquement sur un autre, j'étais la plus jeune. Mais bon, afin d'éviter ces remarques, je préfère prendre les devant et laisser place au mystère. Et puis, si un jour le sujet arrive dans une discussion, je pourrais toujours le donner.
Depuis combien de temps faites-vous du rp : J'ai commence à l'âge de 14, arrêté quelques mois plus tard et repris il y a moins d'une année après une très longue pause. Oui, je suis donc novice.
Présence sur 7 jours : Tout va dépendre, je ne peux pas donner un chiffre précis malheureusement.
Comment avez-vous connu le forum ? Plus jeune, j'avais regardé To Aru Kagaku no Railgun (mais pas To Aru Majustsu no Index je n'ai pas réussi à terminer les épisodes.), et hier, j'ai eu l'envie de voir si des forums s'étaient inspirés de ce manga. J'en ai trouvé trois, mais celui-ci était le seul actif.
Mot de passe : [Validay by Tube-man-san !!]



Dernière édition par Aiden Pearce le Mer 9 Juil - 19:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Noto Kanazawa


avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 26/04/2014

Feuille de personnage
Etablissement:
Capacité/Magie:
Âge:

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 11:42

Bienvenu a toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 11:44

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Aleister Crowley


avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Unknown
Âge: Unknown

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 14:14

Hello et bienvenu Aiden (je sais pas pourquoi dès que j'entends ce nom je pense soit à Aizen soit à Beyond Two Souls).

Tout d'abord je voulais te dire que comme c'est un esper, Aiden est payé par la cité scolaire pour participer au PCP et que donc il peut facilement subvenir a ses besoins quotidiens sauf s'il a quitter l'enseignement scolaire.

Ensuite je n'ai pas vu où il était née, mais je vais le dire au cas où : Aucun esper ne peut être crée en dehors de la cité scolaire. Ah, je tiens aussi a dire qu'être née avec le potentiel de devenir esper sans méthode artificiel (PCP) n'est pas autorisé étant donnée que c'est une chose supeeeeeeeeeeeer rare, on préfère ne pas l'autorisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamni.forumactif.org
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 17:03

Bonsoir et merci (Tu fais bien, car Aiden est un choix fait grâce à Beyond Two Souls et Watch Dogs).

Justement, je pensais que l'histoire appuyait bien le fait qu'il était un loup solitaire, mais apparemment, je devrai en rajouter car Aiden ne fait pas partie de l'enseignement scolaire actuel.

Dans ce cas, je propose ceci, j'attends ton accord pour valider les modifications : il sera donc né, comme prévu, dans la cité scolaire pour finalement partir s'isoler avec ses parents dans une autre ville. Aujourd'hui, il revient au sein de ses terres d'origines pour s'y trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Alex. Kotadjima


avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 14/09/2013
Localisation : Derrière toi !

Feuille de personnage
Etablissement: Lycée Tokumei
Capacité/Magie: Aucune
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 17:46

YO Aice *à strange girl give you a nickname all of a sudden * bienvenue à toi sur le forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 17:47

Salut, ahah merci !
Revenir en haut Aller en bas
Akaï Sugimori


avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 04/09/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Shizuma High School
Capacité/Magie: Shapeshifter
Âge: 15

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 20:46

Alors d'abord, laisse moi te dire a quel point je te HAIS copieusement pour avoir OSER utiliser un nom issu de cette BOUSE INFAAAAAAAAAAAAAAME qu'est Beyond Two Souls (David de Gruttola, j'aurais ta peau pour cette immondice qui ne méritait même pas une démo technique) et a quel point je t'AIME pour avoir utiliser un nom issu de ce concentré de fun et de grosbillisme qu'est Watchdogs. Sérieux. J'adore ce jeu.

Sinon, bienvenue parmis nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 20:52

Alors laisse moi te dire que dans Beyond two souls j'ai eu un coup de cœur pour le prénom mais pas spécialement pour le déroulement de ce jeu, et ensuite que si mon personnage a ET le prénom ET le nom du hacker de Watch Dogs c'est que J'ADORE ce jeu bien plus que j'ai pu affectionner Beyond.

Sinon, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Alex. Kotadjima


avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 14/09/2013
Localisation : Derrière toi !

Feuille de personnage
Etablissement: Lycée Tokumei
Capacité/Magie: Aucune
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 21:44

*Lis les différent post*

... Wooh 0_o

... Personnellement j'ai beaucoup aimée Beyond ( bon à l'exception des fins que j'ai trouvais beaucoup trop "simplette" ) je ne pense pas que ce jeu mérite d'être qualifié de "Bouse infame", après ce n'est que mon avis ...

Et pour Watch Dogs, étant donné que je n'y est pas jouée je ne m'exprimerais pas dessus -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 21:59

Je ne pense pas non plus ! Mais Watch Dogs est tout de même mieux, à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Alex. Kotadjima


avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 14/09/2013
Localisation : Derrière toi !

Feuille de personnage
Etablissement: Lycée Tokumei
Capacité/Magie: Aucune
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Mer 9 Juil - 23:02

Petit hors sujet qui sert à rien mais Na-chan (la loli du forum and my little sister ) on a terminée ensemble Beyond avec elle qui controlait jodie et moi Aiden et je peux te garantir que Jodie à eut la vie la plus difficile possible Razz ( et un nombre de mort ahurissant  Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim Rebon


avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2013
Localisation : Demi-plan de l'Inutilité, boîte aux lettres 342bis

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Relative Gravity
Âge: 24 ans

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Jeu 10 Juil - 16:11

Hoya! Back in teh business gurls! Did I missed ya?
Ouais ouais, je sais. Mais non. Non seulement j'ai pas mon stylo, mais en plus je suis là pour bosser, pas pour signer des autographes sur des poitrines huilées et musculeuses.

Déjà, bienvenue Aiden, gnagnagna, comme d'hab.
J'vais commencer par prévenir: j'ai pas lu les messages plus haut avant de me faire une idée de ta fiche. Ensuite, qu'importe ton âge mais tu me semble du genre à mettre pleins de jolis mots chatoyants dans une inutile accumulation d'adjectifs qui au final font très "onanisme littéraire". On juge pas sur l'âge ici (pis on à rien à cirer, c'est principalement pour savoir jusqu'où on peut aller en RP), mais inutile de faire dans le rutilant pour rien. [Ceci dit, j'ai encore juste survolé la fiche. Il se peut que je me trompe].

Perturbé du soir, bonsoir. J'ai rien contre un personnage fou furieux socio-psychopathe, mais je me demande bien comment tu compte le jouer au jour le jour, avec des personnages qui ont pas forcément envie de subir des délires de violence gratuite où de crises de colères. Dans la vraie vie ouais, pourquoi pas, puisqu'il suffit d'éviter la personne en question. Mais dans un forum RP, où t'es plus ou moins forcé de communiquer et d'interagir avec les autres, ça risque d'être dur à jouer, que ça soit pour toi ou pour les autres membres. Parce qu'en général y'a deux évolutions à ça. Soit les gens décident malgré tout de tenter le coup et ça finit par partir en couille avec à la clé un RP qui ne finira jamais puisqu'avec un personnage "tyran" (dans le sens ou toi-même tu sera piégé, incapable de jouer un personnage normal sans aller contre ton propre RP malgré tous ses bons sentiments, qui semblent vraiment rajoutés là juste pour dire "c'est un connard manipulateur et violent, mais il est gentil quand même") qui ne peut qu'être dans la confrontation, soit les autres joueurs décident d'éviter ton personnage parce qu'ils craignent le premier cas. Après si c'est ton trip, libre à toi. Mais t'es prévenu (et t'es aussi prévenu que je vois pas les personnages du genre d'un bon œil).

Niveau histoire...Attiré par la mort à deux ans? Je suis curieux de savoir comment ça se manifeste j'avoue (sans ironie hein, à quoi tu penses?)[...] "une ariette" [...] eeeet, j'arrête de lire à la partie ou il manifeste un pouvoir surnaturel. Je parie mes cheveux qu'on à déjà du te le faire remarquer, mais personne n'a de pouvoirs à la naissance. Et personne ne développer ses pouvoirs tout seul comme un grand. La cité scolaire est le seul endroit du monde où on trouve des espers et c'est pour une raison: y'a que là-bas, et sous condition de suivre un programme scientifique spécial, qu'un enfant pourra développer sa réalité personnelle, nul part ailleurs. Il y à une cinquantaine d'exceptions sur toute la planète, et personne ne sera autorisé à les jouer (pas par simple caprice de MJ, tout simplement parce qu'on ne les connait pas tous et que ceux qui sont connus sont généralement puissants et embourbés jusqu'au cou dans les guerres d'influence de diverses organisations qui essayent de les récupérer pour leur compte).

Le pouvoir maintenant. Déjà, si tu as une histoire à propos de son pouvoir soit gentil et met-là dans la partie histoire. La partie pouvoir est là pour être le plus clair possible sur le fonctionnement dudit pouvoir et la manière dont le personnage l'utilise, pas pour raconter sa vie. Ensuite, et même si son acquisition était correcte, je lève mon no sign. Pourquoi? Déjà parce que, et ensuite parce que je vais te demander d'être plus précis. C'est bien joli de faire deux paragraphes d'histoire sur comment il obtient son pouvoir, mais encore faut-il être clair sur ce dernier. Y'a des tonnes d'ondes, toutes ne servent pas à la même chose et elles appartiennent toutes à des domaines bien différents (je suis pas un expert, mais il me semble). Dire "Je contrôle les ondes" ça revient à dire "Je contrôle les molécules" ou "Je contrôle les solides", c'est bien trop vaste et donc inacceptable dans le cadre d'un forum RP. Ensuite, inutile d'essayer de faire passer en douce le "omg mé enfaite kan il é véner il é + for" (oui, on parle bien de "Mais en dehors de ses crises [...] il n'est que niveau 3") en se disant que "naaaaan, mais comme ça arrive pas souvent ça passe". Non. Non seulement ça passe pas, mais c'est aussi la garantie que ton pouvoir ne passera pas. On ne devient pas plus puissant quand on est énervé, point barre.

Hop, maintenant que j'ai fini j'vais lire un peu les messages histoire de voir.
[Jingle d'attente]
Okay!

Au risque d'encore passer pour le méchant: Non.
Oui, ton personnage à le droit d'être né dans la cité scolaire et d'en être parti. Mais c'est même pas la peine de penser qu'il aurait pu développer des pouvoirs en dehors de celle-ci. Le PCP (Parti Capitalo-social Pastafariste), où Power Curriculum Program, qui permet aux enfants de développer des capacités surnaturelles, doit être suivi pendant toute la scolarité pour avoir un véritable effet. S'il est parti et qu'il revient seulement maintenant, autant dire qu'il y à AUCUNE chance qu'il ait développé un pouvoir, à plus forte raison de niveau 3. Il pourrait être considéré comme un esper, puisqu'en naissant dans la cité scolaire y'a toutes les chances qu'il ait subit quelques séances à son très jeune âge (même si ses parents auraient pu refuser). Mais quand à partir s'isoler (donc par rapport à ses problèmes mentaux je suppose) au lieu de rester dans la ville au monde qui est le plus à même de l'aider et de le traiter...Décision étrange moi je dis.

Et hop, voilà. J'ai fini avec toi pour le moment~

_________________
De grands pouvoirs donnent de grandes possibiltiés de foutre le merdier.

[...] En effet, quand un pangolin tue sa proie, sa proie meurt.

Les opinions c'est comme un pénis. C'est cool d'en avoir et c'est bien d'en être fier. Mais à partir du moment où on l'écrase à tout bout de champ sur le visage des autres, y'a un problème.

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Jeu 10 Juil - 20:16

Alex : Ahah, personnellement je préférais largement jouer Aiden, je ne sais pas trop pourquoi, à la base c'était juste car son prénom me plaisait ... Mais au fil du temps, je le trouvais plus simple ! Oui, il faut dire que Jodie a eu les plus grands malheurs du monde sur ses frêles épaules, peut-être que la vie ne voulait pas d'elle !

Dim : Bon, déjà merci. Ensuite, après avoir pris le temps de lire ton message, je me suis rendu compte (oui oui avec l'aide d'Aleister avant ) que je n'avais pas compris l'entièreté du fonctionnement de ce forum, son contexte principalement. Donc je suis allée le relire en essayant de m'arrêter un peu plus sur les détails mais je crains qu'il me faudrait tout simplement bouger mon fessier et me voir la série To Aru Majutsu no Index afin de pouvoir rentrer toutes les informations car, comme j'ai pris la peine de le préciser dans ma fiche, je n'ai vu que les To Aru Kagaku no Railgun. Je ne dis pas que le contexte est incomplet, mais je pense qu'il est plus simple de le comprendre une fois qu'on sait réellement de quoi la série parle.
Ensuite, je vais m'appliquer à suivre ton ordre : Aïe ça commence mal avec une critique non constructive de ma façon d'écrire. Que répondre ? C'est "ma plume" tout simplement, mon style (pour ne pas dire ma maîtrise du stylistique étant donné que je garde ça pour les réelles écrivains), j'aime orner mes textes d'adjectifs, car ils me plaisent davantage quand je les lis. Pour l'âge, qui sert donc à savoir jusqu'où on peut aller avec moi lors d'un RP, je le dis ici, je suis assez âgée pour aller jusqu'à l'extrême violence, et j'ai de l'expérience en ce domaine et celui des RPs plus poussés sexuellement. Je pense que j'ai réussi à me faire comprendre bien que mon but ici n'est pas de manier le phallus de mon personnage.

Continuons donc, comment je compte le jouer ? Disons que j'aime me lancer des défis. Je voulais sortir de la banalité avec un joueur totalement normal qui frôle l'insipidité. Je n'ai peut-être pas bien répété ceci mais Aiden est un manipulateur et un menteur. Lors d'un poste, je compte bien faire une partie pour ses réelles pensées, et une seconde pour ce qu'il montre. Ce n'est pas non plus parce qu'il a un trouble mental que je vais jouer mon personnage de façon à ce qu'il butte tout le monde et leur offre la plus horrible agonie. Je pense que cette maigre réponse suffit pour cette partie-là.

Allez, on continue : "Aiden était un gamin très agité, il ne dormait presque jamais, ne mangeait pas vraiment, et semblait attiré par le danger, la mort." Bon, tout simplement hein, si tu ne manges pas, tu finis par mourir, je ne t'apprends rien. Donc c'est dangereux. Jusque là ça se comprend. Je ne vois pas ce qui cloche, l'enfant refuse de manger et de sommeiller quitte à souffrir des conséquences après, oui car même tout jeune on ressent la douleur et on sait montrer qu'on a besoin de quelque chose. Tu peux garder tes cheveux, Aleister me l'a dit plus haut d'où cette précision au début : " Ensuite, après avoir pris le temps de lire ton message, je me suis rendu compte (oui oui avec l'aide d'Aleister avant ) que je n'avais pas compris l'entièreté du fonctionnement de ce forum, son contexte principalement." c'est donc pour cette raison que l'histoire promet d'être modifié.

Parlons de ses pouvoirs, "description de son pouvoir", j'entendais donc par là la naissance de ces derniers, dans le cas où il aurait pu les avoir à la naissance ce que le contexte ne permet pas. "Les ondes" tout simplement, qu'importent les types, juste les ondes. J'avais proposé le personnage d'Aiden, mais avec un sexe féminin, un jour, approximativement la même histoire, touça touça, sur un autre forum, et ma description m'avait permis d'être validé, je ne voyais pas en quoi ici ce serait différent. Devenir plus puissant lorsqu'on est énervé, moi j'appelle ça la montée d'adrénaline.
Il est malheureusement tard, et donc je n'ai pas la motivation de tout modifier, pourtant je préfère que ça soit fait avant demain, donc je pense prendre tout simplement un autre pouvoir parmi ceux connus, on chipotera moins.

Presque fini, go !

Bon, je précise juste comme ça, hein à cause de ton "Au risque d'encore passer pour le méchant." : je sais très bien que ton message est là pour veiller à ce que le forum marche bien et ne parte pas en couilles si un personnage venait à être "hors contexte" ou trop puissant etc.
Et, bonheur, je pense que pour cette partie-là il est inutile que j'écrive ou je me répète, car plus haut, j'ai déjà expliqué que je n'avais pas compris bref, ça ira, j'ai tout pris en compte.

Bon, sur ces dernières paroles, je vais voir pour modifier cette fiche, et je suppose qu'on aura à se reparler à ce sujet plus tard si tu trouves autre chose à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Dim Rebon


avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2013
Localisation : Demi-plan de l'Inutilité, boîte aux lettres 342bis

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Relative Gravity
Âge: 24 ans

MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   Jeu 10 Juil - 20:56

Hue hue =3 En effet, j'ai sûrement pas pris en compte le fait que t'ais pas vu la série. De ce côté là je m'excuse, ça m'arrive un peu trop souvent.

Naaan, ma question n'avait pas à visée de savoir si je pourrais faire un RP où le suant pénis d'Aiden irait élargir la circonférence anale de Dim, enchaîné avec des pinces crocodiles sur les tétons, mais c'est à visée plus générale. J'ai bien compris que c'était pas ton but t'inquiète pas, et il me semble pas que ça soit le but de qui que ce soit sur ce forum de toute façon. Et je ne fais que donner mon avis. Ma remarque était à prendre au sens de "prend garde à non plus trop en faire, histoire de pas perdre ton lecteur". J'ai dit ça juste après avoir survolé ta fiche, mais finalement t'es plutôt lisible et une fois qu'on à commencé à lire le chatoyant se fait discret ^^ (par contre les accumulations d'adjectifs restent assez perturbantes je crois me souvenir).

Niveau trouble mental, j'attend de voir. Vu ta réponse j'ai moins peur que tu sois un de ces gentils kikoodark échappé des forums Naruto (j'vais pas me faire que des amis avec ce genre de commentaires x) qui utilise ses troubles psychiques pour justifier des changements d'humeur de son personnage parce que incapable de construire une émotion crédible. Mais j'attendrais de voir ce que ça donne en RP malgré tout.

Oui, ok, d'accord, quand on dors/mange pas on meurt, je peux comprendre. Mais a mon sens ta phrase sonnait comme s'il aimait les trucs funèbres ou qu'il était attiré par le suicide ou des trucs du genre, consciemment. Et pour un gosse de deux ans ça me semblait relativement...trop avancé. On fait pas une crise d'adolescence emo à 2 ans que je sache x) "Attiré" porte à confusion ici je trouve.

Pourquoi ici ça serait différent? Parce que qu'ici malheureusement on aime bien être chiant, injustes et despotiques, surtout moi. Et pas de bol, c'est moi qui suis chargé de l'équilibrage des pouvoirs. Et doublement pas de bol, je te dis non. D'une, les capacités d'esper de To Aru nécessitent une explication pseudo-scientifique au minimum plausible pour être validés. Et de deux, il va me falloir bien plus d'infos que ça sur ton pouvoir et son fonctionnement pour l'autoriser, découlant de l'équilibrage. Mais il sera toujours temps d'en reparler quand l'histoire sera corrigée, pour que ça colle au background.
Et franchement, ne prend pas un pouvoir déjà crée plutôt que celui que tu veux, parce que je chipoterait tout autant, voire plus parce que là j'aurais le wiki sous la main, nyark. Non plus sérieusement, le pouvoir sera discuté entre le staff (mais enfaite surtout moi en général, vu que je suis le plus chiant x) et toi, quoi qu'il en soit. Tout le monde y passe. Donc franchement, prend le pouvoir que tu as en tête ça n'en sera que plus simple (et plus intéressant à mon sens que prendre quelque chose qui existe déjà).

Et je prendrais en compte le fait que t'as pas encore vu les animes, que ça soit pour le pouvoir ou pour le reste.
Et si t'as la moindre question sur le background de la série, Iza ou moi on se fera un plaisir de te répondre. (Sinon y'a toujours le wiki officiel, c'est ce que j'utilise majoritairement ^^)

_________________
De grands pouvoirs donnent de grandes possibiltiés de foutre le merdier.

[...] En effet, quand un pangolin tue sa proie, sa proie meurt.

Les opinions c'est comme un pénis. C'est cool d'en avoir et c'est bien d'en être fier. Mais à partir du moment où on l'écrase à tout bout de champ sur le visage des autres, y'a un problème.

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aiden Pearce - Il avait les maux pour me plaire. [À finir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y'avait un quartet pour la paix ?
» CONTROVERSE/MANIGAT SUR L'EXPULSION DE CUBA DE L'OEA
» Hey, mais on se connait ! [PV Riza Hawkeye / Roy Mustang]
» Fiches de personnages pour la version sérieuse
» Si seulement on avait su s'aimer. Les fleurs auraient été plus roses et nous peut-être plus heureux... [PV Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Toshi :: Administration :: Présentations-