Bienvenue sur Gakuen Toshi, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ash Reiseisa


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 29
Localisation : Cité Académique - Cat's Eyes

Feuille de personnage
Etablissement: Café/Restaurant "Cat's Eyes"
Capacité/Magie: Insight Keyer
Âge: 25

MessageSujet: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Mar 15 Oct - 21:01


Ash Reiseisa
« La bonne bouffe ! Y'a que ça de vrai ! »


IDENTITÉ
Prénom : Ashitaka... Même si je prefères Ash
Nom : Reiseisa
Âge :  25
Sexe : Masculin ! Vous pouvez vérifiez !
Nationalité : Auvergnate et Japonaise.... Bah quoi ?
Groupe/Affiliation : Pour le moment aucun ! A eux de voir s'ils veulent me recruter ^^'...
Établissement/Profession :Cuisinier à temps plein dans un Café Restaurant : Le Cat's Eyes !


PHYSIQUE

Vous voulez savoir à quoi je ressemble ?.... Bon bah si ça peut vous faire plaisir...

Pour faire simple, beau gosse..... Enfin c'est ce que dit Aï, la patronne du café.... 1m84, à peine moins de 80 kg, cheveux châtains foncés, yeux marrons, pas de boucle d'oreilles, pas de percing/tatouages... Svelte mais pas trop, on m'a souvent demandé si j'avais fait de la natation, alors que c'est absolument pas le cas.... J'ai juste suivi un entrainement intensif en matière d'art culinaire depuis mon plus jeune âge : Européenne, Russe, Amériendienne, Latino, Maghrébine... Le seul art martial que j'ai pratiqué fut le Taïchi, à la demande expresse de mon père... Depuis, j'adopte souvent une posture décontractée... Plus facile pour se fondre dans la foule d'étudiants présents sur le campus.

Étant sorti du cursus scolaire, je ne suis plus obligé de porter un uniforme particulier et ça, je le savoure. Le plus souvent, je porte des jeans sombres dont la couleur se situe entre le bleu marine et le noir. Adepte des chemises, j'affectionne particulièrement les chemises de couleurs sombres qui se fondent avec ses jeans. Pour compléter le tout, j'endosse des vestes en jeans sombres ou alors des vestes d'été dans les même teintes. Le reste du temps, je porte un tablier blanc, des chaussures de sécurités blanches,... Bref, un vrai petit cuistot !

Ah au fait... Je porte constamment un médaillon en laiton, contenant quelque chose d’extrêmement précieux pour moi.

PERSONNALITÉ

Tempérament calme et protecteur, comme une grosse peluche, c'est à la base pour ça que Aï m'avait embauché. Elle pensait avoir engagé un serveur qui pourrait faire office de videur, et au final elle s'est dégotée un cuistot hors catégorie !... Non mes chevilles n'enflent pas, pourquoi ?

On m'a toujours dit que je possédais un calme à tout épreuve qui m'a permis jusqu'à maintenant de résoudre tous les défis que la société actuelle m'a présenté et je dirais que ça ne sait pas améliorer depuis que j'ai développé mon pouvoir... J'ai une confiance abusive en mes capacités.. Mais bon, elles ne m'ont pas encore fait défauts alors... Et quand ça arrivera, je pense que mon habilité à manier le couteau (de cuisine ou non) pourra prendre la relève.... Étrangement on me dit souvent que je change complètement quand j'ai un couteau en main et que je cuisine (les plats ou autre chose...).

Expert en blague vaseuse et assez innovant en matière de plats, il m'arrive de me ridiculiser régulièrement devant mes amis. Comme le dit si bien Aï : « Ash...Un peu de Sean et beaucoup de conneries ! »

Ah ! Mon but est d'arriver, un jour, à retrouver de la viande "d'élan rouge". Cet animal mystique et mythique vivait à l'époque de mon ancêtre (qui portait le même nom que moi...) et les descriptions détaillées qu'il nous a laissé sur la physiologie de cette créature, sont assez sensationnelles pour en faire une viande exceptionnelle....

PETITE INTERVIEW !

Parle-nous un peu de ta famille... Eh bien... Je dirai simplement que mon père est japonais et que ma mère est auvergnate.
Ma passion pour la cuisine vient de ma mère qui est une grande cuisinière française à l'heure où je vous parle. En effet, elle est Chef dans une des Brasseries les plus renommées de Paul Bocuse, grand cuisinier lyonnais. Mon père quand à lui, tenait un dojo dans Tokyo, aux dernières nouvelles (qui ne sont pas toutes récentes je dois l'avouer). Concernant le reste de la famille, j'ai un frère plus âgé dont je n'ai plus de nouvelles depuis qu'il est entré dans les ordres.... Je ne sais même pas s'il est encore en vie...

As-tu déjà commis des délits ? Oui plusieurs, comme tout les jeunes d'aujourd'hui... Mais jusque là, rien de très grave...

Es-tu ou étais-tu poursuivis par Anti-Skill ? Pas encore... et je n'espère pas...

Quelles sont tes qualités et tes défauts ? Calme, tempéré, blagueur, convaincant... Trop curieux je dirais pour le défaut principal... et un peu naïf.

Dis-nous ce que tu aimes et ce que tu détestes ? J'aime la bonne bouffe !! Attention, j'aime aussi bien la nourriture bien cuisinée, que la bonne nourriture cuisinée simplement ! Il faut savoir faire la différence.... Ce que je déteste le plus, c'est d'être considéré comme un outil militaire... Et d'être pris pour un con...

Des phobies ? Pas de connues... A part les dates de péremption peut-être...

Des Allergies ou autres choses dans le genre ? Négatif Chef !

Des antécédents médicaux ? Des soucis de santés dans la famille : Cholestérol, etc.

VOTRE CAPACITÉE

Nom de votre capacité : Insight Keyer

Niveau demandé : 2... 2,5... je pense que ça irait bien

Description de votre capacité : Permet de modifier la perception des gens sur des événements qui se produisent à l'aide de suggestions...

Level 1 :
Possibilité d'altérer des idées simples, sans convictions. Contact physique obligatoire pour déclencher la modification, doit conserver un contact visuel et avoir l'attention du sujet au cours d'une conversation.

Level 2 :
Possibilité d’altérer des idées plus complexes, la perception de certains évenements.
Contact physique et visuel accompagné d'un dialogue sont obligatoires pour déclencher la modification.

Level 3 :
Possibilité d'altérer les émotions comme la colère, la joie ou la tristesse.
Possibilité également d'incruster des idées inexistantes dans l'esprit d'une personne.
Contact physique et visuel, avec dialogue (avec ou sans répartie du sujet), pour déclencher la modification.

Level 4 :
Possibilité d'altérer les idées à fortes convictions.
Possibilité d'altérer les sentiments complexes comme l'amour et le respect.
Capacité à attirer capter l'attention d'une personne.
Contact visuel accompagné d'un dialogue (avec ou sans répartie du sujet) necessaire pour déclencher la modification.

Level 5 :
Possibilité d'effacer des détails dans des souvenirs. (Contact physique)
Possibilité d'alterer la réalité personnelle d'un esper pour augmenter ou affaiblir son pouvoir. (Contact physique)
Possibilité de faire exécuter involontairement un ordre simple. (Contact visuel, à portée de voix)

Naturellement, si cela doit provoquer une blessure grave ou la mort, cela ne marchera pas. Par exemple je ne pourrai jamais ordonner à quelqu'un de se défenestrer ou de se jeter sous les roues d'un véhicule.

Autre talents : Sait bien cuisiner, fait la vaisselle... C'est une cuisine tout équipée ! (à ne pas confondre avec la cousine toute équipée...)

HISTOIRE

Ma vie n’est pas des plus palpitantes, mais puisque vous voulez l’entendre, je vais donc vous la narrer dans les grandes lignes.

Tout commença il y a 27 ans, quand mon japonais de père, Seigi Reiseisa, rencontra mon auvergnate de mère, Marie Fau. Lui, était en France pour un séjour professionnel se terminant par un tournoi de kendo. Elle, vivait en France et travaillait chez Paul Bocuse depuis 3 ans. Lui, participait au tournoi et ne vivait que pour ce sport. Elle, avait la charge du buffet et ne s’intéressait pas vraiment à ce sport. Lui, venait de finir un match en solo et avait besoin de prendre l’air. Elle, ne supportait plus l’odeur de la transpiration et avait besoin de prendre l’air….. Réunis par un coup du sort, ces deux êtres que rien ne semblait destiner l’un à l’autre se retrouvèrent au même endroit au même moment et ce qui devait arriver arriva : leur regard se croisèrent, provoquant une réaction chimique d’une intensité si puissante que les gens appellent cela « un coup de foudre ».

Un an plus tard, mes parents annoncèrent leur mariage à leur famille respective, qui n’avaient déjà pas vu d’un très bon œil la liaison entre les deux amoureux. Cela s’était encore envenimé lorsque ma mère avait déclaré qu’elle allait tout faire pour quitter la France et qu’elle ne suivrait plus la religion catholique. Renié de la famille, ma mère revint sur Lyon le cœur brisé. La nouvelle fut pris assez bien du côté de mon père, en tout cas il respectait son choix même si cela ne leur plaisait pas forcément. Ma mère réussit à convaincre le grand cuisinier lyonnais de lui confier un poste dans la brasserie qu’il avait ouverte à Tokyo, quelques années auparavant. Mon père quand à lui, rejoignit le dojo de son oncle sur Tokyo.

Une nouvelle année s’écoula et de la réunion de deux mondes que tout opposé naquirent deux enfants, identiques et pourtant si différents. Le premier fut appelé Aurélien, nom porté par un ancêtre maternel, le second fut nommé Ashitaka, ancêtre paternel. Nous grandîmes comme deux frères, comme deux jumeaux. Aussi semblables que des gouttes d’eau, nous avions pourtant des personnalités diamétralement opposées. Mon frère était quelqu’un d’énergique et de chaleureux, ayant d’abord appris à courir avant de marcher, se faisant des amis avec tellement de facilité. Moi, j’étais  calme et timide, ne recherchant que la chaleur familiale, aussi solitaire qu’un loup. Malgré cela, nous avions tout les deux un manque caché au plus profond de nous même. Alors que je comblai ce vide en me mettant à la cuisine, mon frère se lança dans le Kendo.

Puis  vint l’adolescence. Mon frère ne changea pas énormément physiquement mais devint plus brusque, plus brutal et plein de préjugé. Moi au contraire, je suis resté très calme face à cette période de ma vie et je me suis imposé des raisonnements logiques et une pratique rigoureuse du Taïchi pour ne pas être emporté par les tourbillons d’émotions négatives éprouvés par mon frère. En y repensant, je me dis qu’il était suffisamment déboussolé pour deux, et qu’il fallait que je l’aide du mieux possible. Il nous est souvent arrivés de nous battre l’un contre l’autre durant ces années là, à cause des certaines filles. Sous prétexte qu’elles ne s’intéressaient pas à lui, il devenait agressif et les harcelait. J’étais donc obligé d’intervenir pour lui faire entendre raison. Je me suis pris un nombre de coups assez impressionnant sous les yeux de ces filles pour éviter que mon frère regrette ces gestes par la suite. Je le comprenais mieux que quiconque à cet époque. Mais cela n’a pas duré malheureusement…

Ma mère dû rentrer en France pour prendre la succession de son patron à la tête des brasseries lyonnaises. Mon frère vit là l’occasion parfaite pour changer de vie. Mon père quitta à regret le confort que nous possédions sur Tokyo. Quand à moi, je n’ai pas suivi ma famille. Je n’ai pas voulu quitter ce pays qui m’a vu naitre, et je n’avais aucune raison de le faire. J’ai donc décidé d’intégrer la cité académique pour approfondir mes connaissances scientifiques et assouvir ma curiosité sur ce dont j’avais entendu parler au cours d’une conférence organisée par le collège : les Espers. J’avais alors 15 ans.

Dix années passèrent durant lesquels j’ai appris que mes parents avait divorcé et que mon père était de retour au japon, et que mon frère avait quitté la maison familiale pour entrer dans les ordres. J’ai poursuivi mon parcours scolaire pour finalement obtenir une place en faculté de physique pour des études sur le laser, que j’ai menées à bien, et j’ai développé ma propre réalité et ait acquis un pouvoir dont je n’ai découvert l’utilité que bien tard : Insight Keyer. Je dois dire que je suis quand même assez content de moi parce que lorsque j’ai découvert mon pouvoir, je fus l’un des faibles des « level 1 ». Pendant ces dix années J’ai procédé de la même manière qu’en cuisine : j’ai persévéré et je suis maintenant un « level 2 » en bonne voix d’évolution, si l’on en croit les experts. J’ai également poursuivi mes expériences culinaires et suivant les conseils de ma mère, et une nécessité immédiate d’argent, me suis fait engagé comme serveur puis cuisinier dans un bar restaurant de la cité.

Voilà mon histoire… je vous avais prévenu… ce n’est pas extraordinaire mais c’est ma vie… Et elle m’a plu jusqu’ici !

Si on a fini l’interview, je dois me dépêcher de retourner bosser… sinon la patronne va me passer un savon !

« ASH !! ELLES SONT OU MES COMMANDES ??? ÇA FAIT VINGTS MINUTES QU’ELLES ONT ETE PASSEES !! »


ET VOUS ?
Pseudo : Pandaurey
Âge : 25
Depuis combien de temps faites-vous du rp : Oula... euh longtemps ?
Présence sur 7 jours : En moyenne trois à quatre soirs par semaines je dirai, et un peu plus le Week-End
Comment avez-vous connu le forum ? En fouillant la toile
Mot de passe : [Validé par Aleister]Parce que j'ai du sang français ! et pas du sang anglais... enfin si mais sur mon parchoc et dans mon mixeur... Mwouahahahaha !!![Rebel!!!]



Dernière édition par Ashitaka Reiseisa le Mer 23 Oct - 16:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleister Crowley


avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Unknown
Âge: Unknown

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Dim 20 Oct - 12:38

Hello, rebel !

Vu que tu n'as pas encore finis d'expliquer le pouvoir de la force, je ne commenterais pas encore. Mais rappelle-toi de redonner toute les infos que tu as mis sur la CB dans ta présentation, histoire que les gens qui lisent puisse comprendre comment ça fonctionne.

Après il n'y pas de faute grave, j'ai pas grand choses à redire sur la présentation. A l'exception que le changement de caractère du frère est très/trop soudain, on sait même pas pourquoi il est devenu comme ça. Je n'ai pas une famille catholique, mais de là a renié leur propre enfants seulement parce qu'elle ne veut plus suivre la religion et quitte la france...je trouve ça un peu sévère. Mais bon, mon avis est plus subjectif qu'autre chose...j'ai plus l'habitude que ce soit les parents japonais qui renie un mariage avec une étrangère que des parents français.

Btw, j'ai beaucoup aimé la fin qui nous dit que c'était un interview. Futur star de la cuisine ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamni.forumactif.org
Takuya Myazawa


avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/09/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Habatobi High School
Capacité/Magie: Impact Area
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Dim 20 Oct - 16:06

lol excellent l'interview c'est sympa ton histoire, mine de rien fait gave parce que la cuisine on dirait pas mais ça peu (parfois) paraître assez défournage atomique et haut couteau suisse.clown clown clown naaaaan je blague sérieux faudra que je goute ta cuisine XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim Rebon


avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2013
Localisation : Demi-plan de l'Inutilité, boîte aux lettres 342bis

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Relative Gravity
Âge: 24 ans

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Dim 20 Oct - 21:31

Pour moi tout est bon, mis à part ton pouvoir (enfin, perso je le consièdre comme ok, mais si Aleister dis de remettre ce qu'il y avait sur la CB alors fais-le ^^)
J'aime bien le bon gros foreshadowing (il me semble que c'est le terme...pas sûr) a peine obvious du frangin, et perso je trouve pas que ça soit si mal amené que ça.

Enfin bref, de mon côté je donne ma validation, parce que nous le valons bien.

PS: Et tu es la première personne qui m'a autant fait rire avec la double nationalité de son perso. Je pense que la seule manière de faire encore plus epique aurait été de faire un japano-inuit ou un japano-creusois. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Reiseisa


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 29
Localisation : Cité Académique - Cat's Eyes

Feuille de personnage
Etablissement: Café/Restaurant "Cat's Eyes"
Capacité/Magie: Insight Keyer
Âge: 25

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Lun 21 Oct - 14:42

Pouvoir édité ! S'il faut je nerferais... j'ai fait ça vite fait.. jsuis encore au taf là ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleister Crowley


avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Unknown
Âge: Unknown

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Mar 22 Oct - 23:18

Ca me convient à l'exception d'une chose, j'estime que modifier un souvenir est plus difficile que d'altérer une émotion. Je pense qu'il faut juste inverser les deux, mais considère-toi comme déjà validé ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamni.forumactif.org
Ash Reiseisa


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 29
Localisation : Cité Académique - Cat's Eyes

Feuille de personnage
Etablissement: Café/Restaurant "Cat's Eyes"
Capacité/Magie: Insight Keyer
Âge: 25

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Mer 23 Oct - 16:28

J'ai remplacé la modification des souvenirs par quelques chose de plus clair peut-être : l'altération des perceptions.

Ce que j'entends par là, c'est que si je discute avec une personne et que je veux alterer des détails sur cette discussion, je peux faire en sorte que la personne ne se souvienne pas de mon visage mais que je portais un pull bleu, ou encore que nous avons parler de son fils alors qu'en réalité nous avons parler d'un dossier classé secret défense... voilà l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleister Crowley


avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Etablissement: Aucun
Capacité/Magie: Unknown
Âge: Unknown

MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   Mer 23 Oct - 16:37

Ah okay ~
Je t'annonce que tu es officiellement valider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamni.forumactif.org
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ashitaka Reiseisa !... ou plutot "Reisa" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi une " race " plutot qu'une autre?
» Ashitaka [Herboriste Vagabond]
» Les Grandes Citations
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Rapport de bataille, Ou plutot Petite Histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Toshi :: Administration :: Présentations :: Présentations validées :: Présentations validées de la citée scolaire-